Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Montréalaise découvre

La Montréalaise découvre

Un peu cuisto, un peu fashion, un peu vintage, un peu coquet...un peu de tout


Faire un bon choix d'aliments à l'épicerie revient à s'acheter des vêtements ''haute couture'' dans les magasins!

Publié par Alex sur 11 Septembre 2013, 22:02pm

Catégories : #aliments, #monteedelait

Tranche de vie/ tranche de fromage Kraft

 

J'ai déménagé de chez mes parents à l'âge de 18 ans pour la première fois...je spécifie pour la première fois, car j'y suis retournée trois fois...honte à nos erreurs de jeunesse!

La première tentative dura 4 mois...et mon épicerie me coutait environ 60$ pour deux. Bon, on mangeait du macaroni à la viande souvent et j'allais au Maxi, mais quand même.

Ensuite, à ma deuxième tentative dura 2 ans, mon épicerie me coutaît maximum 100$ pour deux. Mon alimentation était basée sur les tits biscuits gauffrés roses chimiques à la crème (ok je salive), au chips Doritos, aux nouilles Ramen, aux hot dog maison (le gros luxe tsé), encore au macaroni à la viande, au pâté chinois et au poulet. Les framboises et les bleuets c'étaient un luxe...c'était ben trop cher (oh lord un gros 4$).

Le but c'était d'étirer le plus possible la nourriture: avec un gros paquet de viande hachée je pouvais faire une pâté chinois, un macaroni et des tacos. Avec une poitrine de poulet je pouvais faire un riz au poulet et une sandwich au poulet le lendemain. Je devais me rationner le plus possible! Quand assaisonner ta viande équivaut à mettre du Ketchup, c'est là que tu sais que tu as 18-19 ans...

 

 

Aujourd'hui en tant que travailleur nouvellement sur le marché depuis 3 ans, la nourriture n'est plus une option! C'est là que tu découvres où va tout ton argent....à l'ÉPICERIE...et à la SAQ (là où tu deviens automatiquement membre de la société des alcooliques du québec). Non seulement tu achètes désormais chez I-j'ai-A...pas que le Max-ii soit si laid (quoique oui), mais bien parce que tu te sens BS quand tu y vas...et encore plus lorsque que la date indique le 1er du mois. Tsé si vous n'avez jamais vécu ça...le mois prochain écrivez ça sur votre to do list d'automne! Allez risquer sa vie au Max-ii...!

 

J'ai commencé à bien manger parce que les enseignantes autour de moi mangeaient comme des reines: céréales de chia avec lait de soya, tofu, yogourt fait maison, potage aux courges spaghettis, p'tits légumes coupés en triangles scalènes et j'en passe! Avec tout ça je me disais que je n'allait surement pas attraper de cancer, mais bien la maladie des péteuses plus hautes que le trou.

 

Arrivé au I-j'ai-A, on se fait dire que l'on paye plus cher parce qu'on se fait mieux servir! Humm si me faire servir par une p'tite jeunesse non-souriante qui me demande c'est quoi ça avec un double point d'interrogation dans les yeux en regardant mes poireaux sur le tapis roulant, ou encore me faire emballer mon sac en mode extra lourd par un emballeux boutonneux, pour finalement me faire rire de moi en me faisant offrir l'article gratuit après chaque tranche de 70$...on m'achète avec des napkins, des sauces dégeulasses ou des biscuits à la patate douce...je mérite tellement le p'tit fromage à 7$ non? Ça te coute 30$ de légumes, 40$ en papier de toilette, scott towel, kleenex, shampoing, aluminium, ziploc, sac à poubelle...tu es déjà rendue à 70$ et tu n'as pas encore ton lait, ton yogourt grec, tes amandes, tes céréales bio, ton pain 38 céréales blé entier, farine exploité par des Canadiens d'ici, au Québec, de chez nous et encore moins ta viande....

 

Quand j'aurai des enfants je leur dirai que les noix de pain, les fromages à pâtes molles et que le café c'est extrêmement dégeulassse...un jour ils me remercieront!

 

xx

Alexandra

Faire un bon choix d'aliments à l'épicerie revient à s'acheter des vêtements ''haute couture'' dans les magasins!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents